La démarche géocommuns

Réinventer le service public de l’IGN à l’heure du dérèglement climatique et de la souveraineté numérique

Aujourd’hui, en France comme à l’étranger, les pouvoirs publics sont de plus en plus nombreux à se saisir de la dynamique des « communs » issus de l’initiative citoyenne, comme tierce dimension au public et au privé. Parallèlement, le paysage des géodonnées est en expansion rapide et s’accompagne de l’affirmation au niveau local d‘acteurs très impliqués (plateformes d’information géographique régionales notamment), de la puissance du mouvement collaboratif, de l’existence de services quasi incontournables des géants du numérique.

    L'IGN et les communs

    Dans ce contexte, l’IGN s’inscrit dans le mouvement des communs pour accroître son impact en nouant des alliances avec un large écosystème d’acteurs et à cette fin a mis en place le dispositif « Fabrique des géocommuns » selon deux approches principales :

    • un incubateur de services publics numériques s’appuyant sur la mécanique des communs
    • un programme de valorisation et de soutien des géocommuns

    Un géocommun ? De quoi parle-t-on ?

    Un géocommun est un commun numérique dont la ressource est liée à l’information géolocalisée. Un commun c’est une ressource produite collectivement par une communauté d’acteurs hétérogènes et gouvernée par des règles qui assurent sa survie et garantissent son caractère ouvert et partagé.

    Acteurs hétérogènes Secteurs publics et privés Clients et fournisseurs Individus et organisations  Partenaires et concurrents

    Ressource ouverte et partagée Référentiels Logiciels et spécifications Bases de données Œuvres numériques

    Règles de gouvernance et d'usages inclusives Chartes Licences ouvertes Accord de contribution Partenariats

    Une démarche engagée depuis 2021

    Depuis l’ouverture et la gratuité de l'essentiel des données de l’IGN depuis le 1er janvier 2021, l’institut s’inscrit plus largement dans cette dynamique de construction des communs et bâtir, avec son écosystème, sa nouvelle stratégie autour du concept de géocommuns. 

    Au printemps 2021, le dispositif de concertation baptisé « Géocommuns, avançons ensemble ! » a été déployé auprès des acteurs-utilisateurs des géodonnées, mais aussi auprès de l’ensemble des équipes de l'IGN afin d’imaginer avec eux la trajectoire des géocommuns.

    Une consultation en ligne qui invitait les utilisateurs de l’information géographique et forestière à exprimer leur vision sur l’usage des géodonnées et les priorités d’actions de l’IGN a reçu 165 contributions. Le dispositif comprenait également des enquêtes filmées auprès d’usagers de l’information géographique et d’agents de l’IGN, une expérience immersive de collaborateurs IGN auprès de partenaires et des rencontres débats pour approfondir la réflexion et commencer à produire le récit de la construction des géocommuns.

    L’exercice « géocommuns » se veut une démarche au long cours. En osmose avec son écosystème et en mettant en œuvre ses premiers projets, l’Institut affine et développe ses propositions et ses modalités d’intervention dans une posture itérative et dans une boucle de rétroaction continue.

    Mis à jour le 04/11/2022